Top Revues

Les nouveaux paradis fiscaux se cachent…

Posted: 8 février 2016 à 9:19   /   by   /   comments (0)

Et si… le gouvernement américain, main sur le cœur, dans sa chasse à cour généralisée contre les paradis fiscaux, à commencer par la Suisse, grand Satan du secret bancaire, jouait double-jeu. Nouveau havre de paix des groupes internationaux en recherche de paravent fiscal : les états du Nevada et du Dakota, USA !

…aux Etats-Unis, pardi !

Cinq milliards de dollars de pénalités payées à Washington par 80 banques suisses, condamnées pour avoir abrité des comptes non déclarés au fisc américain. Bagatelle !

Faites vos jeux. Rien ne va plus. De la main gauche, on villîpende les mauvais fraudeurs, de la main droite, on tend la main aux étrangers en mal de bunker pour faciliter leur évasion fiscale.

Une remarquable enquête réalisée par Bloomberg Business Week met à jour l’hypocrisie absolue de l’administration américaine dans sa guerre économique contre l’Europe (souvenez-vous des attaques récentes ciblées contre BNP Paribas, le Crédit Agricole,…).

En septembre dernier, à San Francisco, l’un des dirigeants de Rothschild a présenté un nouveau moyen pour l’élite mondiale d’échapper à l’impôt dans leur pays d’origine, ainsi que dans son pays « d’adoption », et ceci en toute discrétion.

Deux états se positionnent en tête de peloton pour rafler la mise : le Nevada et le Dakota du sud ! Vous avez bien lu. Des états membres de Etats-Unis d’Amérique ! nevada-pictures-gif

A Reno, Sioux Falls, Pierre City, s’ouvrent de nouvelles boutiques. Par ici la monnaie. On n’y vend pas des jeans, mais du « Off Shore ». Et ce sont les Rothschild et des banques suisses (!) qui mènent la danse.

En 2010, le Congrès a fait passer une loi, the Foreign Account Tax Compliace Act (FATCA) afin de mieux lutter contre la corruption. L’OCDE renchérissant depuis. Fort de cette loi, et quitte à se pincer le nez devant ces flux monétaires, en feignant de vérifier leur origine, les autorités américaines préfèrent ramasser le pactole.j0189631[1] south dakota

Qui, du  fin fond du Nevada, va aller contrôler la nature des sommes transférées par des industriels turcs ou chinois des Bahamas aux USA ?

Les banques suisses détiendraient encore près de deux mille milliards de dollars de fonds non déclarés dans leurs pays d’origine. Mais la concurrence s’agite. Qu’elle soit juge et partie, qu’importe ! Le Nevada, patrie de Las Vegas, et tête de pont du crime organisé durant l’après guerre, n’a pas dit son dernier mot.

Que font, que disent, que répliquent les autorités françaises ou européennes face à ce scandale ahurissant ? Rien.  En France, les faits et gestes de Mme Taubira continuent de faire la Une de nos journaux. Incommensurable et dangereuse est la naïveté des Européens.

Le désert des Mojaves ? Un coin idéal pour aller faire du ski tranquille,  sur le sable. Sans foi, ni loi.

Nicolas Rousseaux

 

téléchargement (1) BW REnoBloomberg Business Week

Reno, the biggest little Tax Haven in the World

February 1st/7th 2016

Bloomberg.com

 

 

Photo © Nicolas Rousseaux

 

Comments (0)

write a comment

Comment
Name E-mail Website